La combinaison parfaite : une boisson à l’avoine et des cookies, voire même des cookies informatiques. Dites-nous si vous acceptez que nous utilisions des cookies sur cette page? Qu’est-ce que les cookies?

Our process

Voici comment nous produisons notre boisson à l’avoine

Pardonnez-nous si l’on emploie quelques termes techniques ici, c’est surement dû à l’excitation que provoque chez nous ce procédé de fabrication extraordinaire ! C’est grâce à lui que nous parvenons à conserver les fibres d’avoine (les fameux bêta-glucanes) dans nos produits. Nous avons même obtenu un brevet pour ça, dont nous ne sommes pas peu fiers.

Grinding

La mouture

Durant la première phase du procédé, nous mélangeons l’avoine avec de l’eau. Puis le mélange obtenu est moulu dans notre broyeur.

Enzyming

Enzymage

Dans les cuves à enzyme, nous ajoutons des enzymes naturelles qui vont fractionner l’amidon d’avoine en petits composants, principalement du maltose (aussi appelé sucre de malt), ce qui donne un goût naturellement sucré à nos produits.

Separation

Séparation

Durant la séparation, nous retirons le son, à savoir les coques vides des grains d’avoine. Cela nous permet d’obtenir les fibres solubles, les bêta-glucanes. Nous avons alors notre base d’avoine, qui a une excellente valeur nutritionnelle. Elle contient les macronutriments de l’avoine : les protéines, le gras et les glucides.

Ingredients

Ingrédients

Nous ajoutons différents ingrédients en fonction du produit que l’on veut fabriquer. Cela peut être par exemple de l’huile de colza, du calcium et des vitamines.

Heat treatment

Traitement thermique

Nous traitons à la chaleur les produits avant de les emballer - traitement UHT ou pasteurisation - afin d'augmenter leur durée de conservation.

Sterile tank

Cuve stérile

Une fois le produit traité à la chaleur, nous le collectons dans une cuve stérile où il patiente avant d’être envoyé vers l’emballage.

Packaging

Emballage

Nos produits finissent dans des emballages parfois petits, parfois grands. Pour ce qui est des emballages d’un litre par exemple, nos machines peuvent en fabriquer entre 7500 et 8000 par heure.